Migration du blog

Pour suivre mes aventures ça sera maintenant par  ici.

Advertisements

J – 20

Mon Dieu, dans 20 jours c’est le départ. C’est dingue comme s’est passé vite ! J’ai presque tout fait. Il me reste à résilier mon abonnement téléphonique, un dernier cadeau pour ma Host Family, avoir mon visa (RDV le 3 juillet) et enfin faire ma valise ainsi que les cartons dans ma chambre.
20 jours, c’est tellement rien et pourtant même en se pinçant on se rend pas bien compte que dans 20 jours on sera dans l’avion direction NYC. Que tout d’un coup quand on lèvera les yeux, ceux sont des buildings par dizaine qu’on verra, que tout le monde parlera anglais autour de nous que tout d’un coup on va perdre tous ses repères et sa zone de confort.
Bref, tout semble irréel. Et vous savez, ce sommeil qu’on finit par retrouver après le match, et bien à 20 jours du départ il s’envole. On se réveille toutes les deux heures, on fait des insomnies : le stresse et de retour, et malgré tout, on a qu’une envie c’est de partir, d’y être.

Comment dire que ces infos méritaient une édition de l’article : 
Mes Hosts ont mes horaires de vol NYC – Boston. Départ de JFK (la classe) à 16h05, arrivée à 17h40 à Boston ! 

“Un tableau, un livre, un voyage ne valent que si l’on entend leur musique”

Playlist avant le Départ

Etats d’Âme 8

Clara est TOUJOURS une Belle Gosse !

Comment vous dire combien je me sens puissante, non seulement j’ai changé des sous et est donc fait l’acquisition de mes premiers dollars, mais en plus, j’ai fait ma procuration pour les élections municipales.

Pour les gens que ça intéresse pour la procuration. On peut la faire depuis les USA cependant, elle se fait au Consulat français, il faut donc en avoir un pas loin, sinon c’est compliqué. Deuxième option, aller à sa mairie. Bon la mairie nous redirige vers le Tribunal de Grande Instance de son arrondissement à Paris, je sais pas comment ça se passe en province, mais je suis sûre que vous trouverez tous les renseignements dans votre mairie. Ca prend 10 minutes à faire. Juste un papier à remplir. Il faut avoir sa pièce d’identité et connaître la date de naissance de la personne à qui vous confier votre vote.

Pour les sous, j’ai changé 250e, ce qui fait $284 avec le taux de change. En gros, ils m’ont pris 15e.
Comment vous dire que je me sens TROP bonnasse avec mes dollars. J’ai des billets de $1 ! C’est mythique. Et puis, “In God, We Trust”.

Avec tout ça, j’ai l’impression que le voyage avance à grand pas. Ceci dit, c’est pas qu’une impression étant donné que le départ est dans 35 jours.

Bonnasse

Etats d’Âme 7 bis …

… ou Clara la Bonnasse !

Mon compte en banque pleure ! Je viens de le soulager de 160e, génialement investis dans deux valises !
Ma Do To List moins sympathique s’amenuise peu à peu, et c’est un vrai bonheur ! Un vrai bonheur !

Valises

 Refaire faire le passeport (Fait en Décembre)

– Demander le permis international (Demande faîte le 02.05/ Reçu le 22.05)

– Aller chez les différents médecins (Médecin, Dentiste, Ophtalmo)

– Faire la trousse à pharmacie

– Changer le titulaire de ligne téléphonique + résilier/suspendre

– Faire les cadeaux à la Host Family (Fait pour O. le 04.05/ Fini pour J. le 04.06)

– Acheter des valises (Fait le 07.06)

Faire les photographies pour le visa et Remplir le DS 160 (Fait le 06.06)

– Faire la demande de visa et l’obtenir (RDV la 3 juillet)

– S‘occuper de la banque, soit voir si ma banque a un partenariat avec une banque américaine et dans le cas contraire, trouver une banque qui en a un pour pas payer trop cher ! (RDV téléphonique le 21.05)

Je vais en voir le bout ! Le bout !

Etats d’Âme n°7

Comment vous dire à quel point je me sens bonnasse ?!

Après un échec cuisant mardi pour tenter de faire mes photos de visa, j’ai réussi aujourd’hui !
Et du coup, le DS 160 est rempli. Autant vous dire que ma photo de visa va être aussi ravissante que celle du passeport, mais c’est une bonne chose de faîte !

Et puis comme un succès ne vient jamais seul, j’ai trouvé des nouvelles spartiates (les dernières ayant subit un traitement de pluie intensive lors de mon séjour à Prague, elles n’en étaient pas revenu). J’ai donc investi dans de nouvelles chaussures parce qu’on pue des pieds quand même dans les ballerines en été. Il va s’en dire que cette paire de chaussures me suit aux USA, et qu’elles vont pas rester dans mon placard. Ca fait au moins une paire pour laquelle je suis décidée (reste à choisir dans mes 20 autres paires de pompes – cornélien comme choix).

Et puis, comme on dit “Jamais 2 sans 3″, j’ai finalement trouvé une recette de scones. Je suis en train de parfaire mon cahier recettes pour l’année prochaine ! A vos clotted cream et confiture les amis !

scones

Presents !

Tout d’abord, je me dois de commencer cet article en vous annonçant que j’ai ma Licence en poche ! Je suis officiellement BAC +3. Quel effet ça fait ? Ceci là :

[Oui, on se sent un peu ouf même si je peux rien faire avec ma licence, on a quand même un diplôme !]

CADEAUX

Bon sinon l’article est plus pour vous présenter les cadeaux que je vais faire à mes Host Kids !

Commençons par Bébé O. (3 mois). Bon un bébé égal pas cadeaux folichons mais même temps les peluches sont ce qu’il y a de mieux sur Terre, non ?  Donc, O. va recevoir une peluche Léo le Renard et la traditionnelle Sophie la Girafe !

Et J. (3 ans) aura un mémorie Pirate, des tampons des transports (ambulance, pompiers, gendarmes, hélicoptères…), un livre Accroche-Toi Jeannot, petit garçon à la recherche de la Tour Eiffel et qui fait le tour de Paris pour la trouver et un CD d’Henri Dès (je peux vous dire que je pense que ce cadeaux va me faire plus plaisir à moi qu’à J.

Ils me restent plus qu’à trouver un cadeau pour les Host Parents mais j’avoue être complètement en panne d’inspiration. On verra, j’ai encore 40 jours pour trouver (Si, si J – 41 !)

Presents

One Step Closer

Papiers Visa

Tout d’abord, et ça mérite bien un article, les papiers pour le visa sont arrivés ! Si, si !
Je rappelle qu’ils étaient censés arriver fin juin, alors quelle merveilleuse surprise en ouvrant ma boîte aux lettres hier, que de découvrir une grande enveloppe Calvin-Thomas !
Ce qui veut aussi dire que j’aurai pu prendre mon rendez-vous à l’ambassade plus tôt, enfin heureusement que si je devais avoir des rattrapages aucun ne tombe le 3 juillet. Et l’autre super bon côté de cette date de rendez-vous c’est qu’Adeline vient à Paris le même jour pour faire faire son passeport ! Et avoir une pote dans ces moments là, c’est du tout bon ! J’espère que Anne-Sophie sera aussi avec nous !

Visa papersJoint à ces papiers de première importance ce trouve Baby-Sitter Handbook. Bon je vous avoue que je n’ai fait que le parcourir des yeux pour l’instant (je suis une pro comme n’importe quel élève à l’université). Il a l’air très bien fait. Il résume le développement de l’enfant par tranche d’âge, ce que l’on peut attendre de lui et quelques idées d’activités à faire. Il comporte aussi les premiers médicaux en cas de diarrhée, vomissement et autres petits problèmes plus sympas les uns que les autres !

Sur la Route

Ca fait un moment que j’en ai fait l’acquisition mais je partage à présent. Avec le recul, j’en ai trop acheté, ça va peser lourd dans la valise et avec 23 kg pour un an, chaque gramme compte. Malgré cette prise de conscience je lutte pour pas en acheter un consacré à la Nouvelle-Angleterre. Je parle bien sûr des guides touristiques. J’en ai donc 4, tous des Lovely Planet. C’est ceux que je préfère jusqu’à présent, ils sont complets même si je regrette qu’ils n’y est pas énormément de photographies. J’ai donc New-York – soyons lucide, je vais avoir le temps de rien faire pendant la TS, il me faudra au moins deux WE voir une semaine complète pour voir tout ce que je souhaite visiter, et de toute façon, il faudra que je rende visite à Anne-Sophie !

Le second est consacré à Boston (of course), il est rédigé en anglais, je pense pas qu’il existe en version française. Je l’ai pas encore épluché. Je me dis que c’est le genre de chose qui occupe dans l’avion, c’est toujours à ce moment là que j’étudie en profondeur mes guides touristiques (quand je réalise que j’y vais vraiment en somme).

Sinon, deux autres guides plus généraux que l’Est Américain et l’Ouest Américain. J’ai plus ou moins épluché la section Massachusetts du premier. Donc le guide est déjà tout corné. Espérons qu’il tiendra un an.

Bref, j’ai hâte de partir !

Guides

 

J – 50

Tout d’abord, hier, 25 mai 2013, c’était meeting future au pair été 2013 à Paris.

Meeting Au Pair (25 Mai, Paris) (4)

Lisa, Claude, Raphy, Lucile, Amandine, Marina, Marie et Moi-même

On s’est donc retrouvée à 10h à l’Opéra Bastille, puis direction le Starbucks, nan parce que quand même j’avais besoin de ma dose de caféine ! Pour habituer nos organismes à la nourriture américaine nous nous sommes dirigées au HD Diner pour déjeuner. Autant vous dire qu’on a bien rigoler. J’ai choqué la serveuse avec mes histoires de saucisse et on a bien profiter du repas, autres les traditionnels burgers, Carrot Cake (spécial dédicasse à Lisa), Donuts Profiterole et Sundaes étaient de la partie. Petite promenade digestive jusqu’au Jardin du Luxembourg avec une bonne petite douche à base de pluie.
Les non-parisiennes ont pu faire connaissance prématurément avec la Statue de la Liberté. Puis nous nous sommes séparées vers 17h. Une bonne journée en somme.

Sinon, comment on se sent à 50 jours du départ ? Harassée par la paperasse dont on ne voit pas le bout ! Reste à m’occuper de la LMDE, et de mon abonnement téléphonique, ainsi que du visa (mais temps que j’ai pas les formulaires, je peux pas faire grand chose). Sinon, on s’occupe aussi des cadeaux pour la Host Family. Bref, plein de chose à faire.

Moralement, c’est très différent. Malgré toutes les démarches à faire, réaliser que le départ approche c’est compliqué. On sait qu’on va partir, on est excitée à cette idée, on l’attend avec impatience, mais tant qu’on a pas le visa ni les billets d’avion ça reste très abstrait. En même temps, tout voyage est abstrait jusqu’à ce qu’on soit assis dans l’avion.
Il y a aussi les petits moments de nostalgie. Quand on fait certaines choses avec ses amis, où simplement en se promenant dans sa vie, le petit train train quotidien, on réalise que ce sont les dernières fois qu’on les fait. L’année prochaine sera consacrée à la nouveauté, les nouvelles rencontres, les nouvelles aventures. Et j’attends avec impatience ce moment, pourtant il reste malgré tout un petit pincement.

Une période un peu bizarre en somme.